29 Nivôse – Jour du Mercure

Agenda républicain

Nonidi 29 Nivôse

Jour du Mercure.

Nonidi 29, Mercure. Les substances métalliques sont des corps aussi utiles qu’importans ; ils sont plus pesans que les autres inéraux, plus ou moins tenaces, malléables et ductiles. Les métaux existent dans l’intérieur de la terre, vierges ou nortis, ou dans l’état d’oxides, c’est-à dire de chaux, ou minéralisés par le soufre, ou combinés avec des acides. Ils tracent dans les montagnes des veines ou sillons accompagnés de pierres qui forment leur lit ou leur toît, selon qu’ils les supportent ou les recouvrent. Le mineur pratique des piuts et des galeries pour les obtenir. Après cela on les pile dans des bocards pour entraîner la terre ; on les grible pour volatiliser les substances hétérogènes ; on les fonds et on les coule. L’art d’essayer les minéraux pour savoir s’ils sont riches ou pauvres, s’appelle docimasie ; celui de séparer les différens métaux combinés, est le départ. Enfin l’art de fondre et de traiter les métaux en général, se nomme métallurgie. La ductilité et la non ductilité des métaux, sert à les partager en deux classes, appelées métaux, demi-métaux, selon qu’ils jouissent plus ou moins de cette propriété.

Le mercure est un demi-métal ; il est très pesant et habituellement fluide. Il ne perde cette fluidité qu’à un froid de 46 degrés au dessous de la glace. C’est donc un vrai métal fondu qui se divise en globules.

Le mercure vient des mines d’Almaden et d’Ydria ; il est ordinairement combiné avec le soufre, et forme le cinabre, substance rouge qui offre dans les cabinets plusieurs variétés. Le procédé pour obtenir le mercure, est de le volatiliser par la distillation, et de le réunir dans des cornues. Ce travail et celui des mines, sont extrêmement dangereux. On y emploie les criminels.

Les usages du mercure sont très-multipliés ; minéralisé par le soufre, il entre dans la composition des couleurs, sous le nom de cinabre et de vermillon ; on en fait différentes préparations chimiques et des compositions pharmaceutiques pour purifier le sang, chasser les vers et les insectes, et guérir les maux vénériens. Les principales s’appellent précipité, sublimé, mercure doux. Le baromètre est construit sur la connoissance de la pesanteur de la colonne d’air qui correspond au tube contenant le mercure. Cette pesanteur varie selon que cette colonne est plus ou moins haute, et elle est indiquée par une échelle graduée. Comme le mercure, se dilate plus ou moins par la chaleur ; on en fait aussi des thermomètres.

La combinaison du mercure, avec d’autres métaux, se nomme amalgame ; celui de mercure et debismuth, sert à prendre l’empreinte des cachets ; celui de mercure et d’étain, à donner le tain aux glaces ; celui de mercure avec l’argent ou l’or, à dorer ert argenter, en frotant la pièce avec des chiffons imprégnés de cet amalgame, et en faisant évaporer le mercure par l’action du feu. C’est aussi à cause de cette faculté, de s’amalgamer avec les métaux, qu’on l’emploie pour les extraire de la mine et les obtenir ensuite purs en les faisant sublimer.

La couleur du mercure, sa fluidité lui ont fait donner le nom de vif argent, et quelques charlatans font croire qu’ils ont le talent de le fixer et d’en faire un véritable argent. On ne peut pas être dupe de cette friponnerie, puisque le mercure n’a aucun rapport avec l’argent ; non plus que de celle des hommes qui, en trempant des lames de cuivre dans le mercure, rendent leur surface brillante par l’alliage qui se produit, et prétendent avoir transmuté le cuivre en argent. Le mercure ne mouille pas les doigts quand on les y trempe ; l’art des jongleurs, qui disent se laver les mains dans du plomb fondu, consiste à y subsister le mercure. C’est avec un peu de cinabre, dans une phiole, que se fait Naples le prétendu miracle de la liquéfaction du sang de S. Janvier. Les alchimistes avoient donné à ce métal le nom d’une planète.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s