15 Brumaire – Jour du DINDON

Agenda républicain

Quintidi 15 Brumaire

Jour du DINDON.

Quintidi 15, DINDON. Gros oiseau de la famille des gallinacées ; son bec est accompagné d’une cire on caroncule lâche et flasque qui prend quand il est animé le bleu et le rouge foncés ; il fait souvent la roue avec sa queue, comme pour se parer et se rengorger, d’où vient le proverbe fier comme un dindon.

Le dindon a le vol et la marche pesants ; il est du nombre des pulvérateurs, c’est-à-dire, des oiseaux qui avalent des petites pierres avec leurs alimens. Le mâle s’appelle coq-dinde, la femelle, poule dinde. Elle couve vingt-cinq œufs à la fois en Pluviôse et en Thermidor ; les petits se nomment Dindonneaux.

On élève ces animaux dans les basses cours et on les mène paître par troupeaux dans les champs. Leur chair est une très-bonne nourriture. Les plumes sont peu estimées.

On appelle ces oiseaux dindons, parce qu’ils sont originaires de l’Inde, d’où ils furent apportés par les Jésuites ; ils maltraitent quelquefois cruellement les enfans ; le poëte Boileau en fit, dans sa jeunesse une expérience fatale ; nous devons peut-être à cet accident sa satyre contre les femmes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s