27 THERMIDOR – Jour du Colsa

Agenda républicain

Septidi. 27 THERMIDOR

Jour du Colsa.

Septidi. 27, Colsa. Crucifère, du genre chou, le chou champêtre. On le cultive avec succès dans une grande partie du département du Nord, et principalement dans la Commune de Lille. Il se plaît dans les terres douces, et demande beaucoup d’engrais. Il se récolte en Thermidor ; on le met en tas au milieu des champs ; on l’y laisse fermenter ; ensuite on le bat, et sa graine se conserve très-bien pourvu qu’on ait soin de la remuer. La plus noire est la meilleure. On la met dans le moulin pous l’écraser et en exprimer l’huile. Cette huile grasse et semblable à celle de la navette est bonne à brûler, à faire du savon noir, à préparer les cuirs, à fouler les étoffes de laine. Les pains ou tourteaux dont on a exprimé l’huile, servent à nourrir et à engraisser les bestiaux de toutes espèces ; on les mêle avec du son ; ils font encore un excellent engrais pour les terres destinées à recevoir les semences du colsa. Les bestiaux mangent aussi la menue paille qui sort du can et les houppes des pieds du colsa. La grosse paille et les pieds de la plante servent à chauffer le four.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s