15 THERMIDOR – Jour de la BREBIS

Agenda républicain

Quintidi, 15 THERMIDOR

Jour de la BREBIS.

Quintidi, 15. BREBIS, c’est la femelle du belier, elle en diffère en ce qu’elle n’a pas de cornes.

La brebis est en état de se réproduire au bout d’une année, cependant il vaut mieux en attendre deux. La saison de ses amours est depuis Frimaire jusqu’en Floréal ; mais elle peut concevoir en tout tems, si on lui donne, ainsi qu’au bélier, des aliments qui l’échauffent. Elle porte 161 jours, et met bas un petit, quelquefois deux, mais très-rarement trois : il faut l’aider dans l’accouchement, qui sans cela lui coûteroit souvent la vie.

La brebis donne du lait pendant sept ou huit mois en grande abondance. C’est une assez bonne nourriture, et on en fait d’excellens fromages en le mêlant avec du lait de vache. On trait la brebis deux fois par jour en été et une fois en hiver.

Toutes les parties de la brebis servent au même usage que celles du bellier et du mouton.

Le petit de la brebis, l’agneau, est un manger délicat. Sa peau se chamoise comme celle du mouton. La douceur et la patience de ce petit animal ont fourni à toutes les nations un emblême touchant de l’innocence, qui fouffre et se tait, et qui se présente, sans se plaindre, au couteau qui va l’égorger.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s