26 Messidor – Jour de la Sauge

Agenda républicain

Sextidi, 26 Messidor

Jour de la Sauge.

Sextidi, 26. Sauge. On trouve dans les bois, dans les prés plusieurs espèces de ce genre, celle dont il est ici question est la sauge officinale, dont les propriétés médicales ont été si vantées, que son nom salvia, sauge, lui a été donné du mot latin salvare, comme à un préservatif contre tous les maux. On lit, dans l’école de Salerne, que si l’usage de cette plante ne rend pas immortel, c’est qu’il n’y a pas de remède contre la mort. La sauge se distingue à sa lèvre supérieure, grande et courbée en faucille et à l’appendice qu’on remarque à la base des étamines ; elle est de couleur bleue ; ses feuilles conservent leur verdure pendant l’hiver ; on en fait des bordures dans les potagers : tous les terreins lui conviennent. Sans croire qu’aujourd’hui à cette vertu presqu’uniquement universelle de la sauge, on la regarde comme céphalique, et on la fume pour dégager le cerveau ; on fait avec les fleurs une conserve ; la plante donne à la distillation une huile bonne pour les rhumatismes. En infusion, elle est employée contre les affections scorbutiques.

Plusieurs personnes prennent de la sauge infuse e en place de thé. Les Chinois et les Japonois aiment tant cette plante qu’ils donnent deux caisses de thé pour une de sauge aux Hollandois, qui enlèvent, pour ce trafic, toute celle qui croit naturellement dans nos départemens méridionaux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s