tridi 13 pluviose - laurier

Tridi 13 pluviôse – Jour du Laurier.

Agenda républicain

tridi 6 pluviôse

Jour du laurier.

Arbre célèbre dont le bois est peu serré, portant des feuilles épaisses et alternées des petites fleurs auxquelles succèdent des baies ovales qui contiennent un noyau. Cet arbre croît naturellement dans les forêts de l’Espagne et de l’Italie et dans nos départements méridionaux. Il craint les froids rigoureux.

Les poètes ont couronné Apollon de laurier, ils ont feint que la nymphe Daphné qui l’aimait avait été changée en cet arbre, pour échapper à sa poursuite. Depuis cette époque on en a tressé la couronne des hommes de génie et celle des guerriers victorieux. Cet arbre était sacré chez les anciens ; on prétendit qu’il était inaccessible à la foudre. La statue d’Esclape, fils d’Apollon, était de bois de laurier, et les docteurs en paraient le front de leurs nouveaux bacheliers, Baccalauréat vient de baies de laurier.

Ces deux applications avaient fait regarder le laurier comme le premier des arbres. Linnaeus l’appelle le laurier noble ; mais les usages arbitraires auxquels on emploie ses feuilles lui ont fait donner depuis des noms moins distingués tels que ceux de laurier sauce, laurier jambon.

Les feuilles de laurier sont aromatiques ; les cuisiniers en mettent dans les sauces ; les charcutiers en parent leurs jambons ; on en peut retirer une huile essentielle. Les baies donnent une huile aromatique qui se prépare en Italie et dans nos départements méridionaux ; elle résout les tumeurs. Les baies peuvent aussi servir à la teinture.

Le fameux laurier que l’on montre près de Vérone sur la tombe de Virgile, et qu’on prétend de la même antiquité que ce poète est une jonglerie ; on le renouvelle en secret quand il périt.

Le camphrier, le Benjoin et le sassafras, découlent d’arbres exotiques, du genre laurier ; mais on donne le nom de laurier à une infinité de plantes qui en différent essentiellement et qui appartiennent à des genres absolument opposés.